Impression 3D et Fabrication Additive

L’attrait des investisseurs

 

De plus en plus, les applications 3D se développent et touchent de plus en plus de professionnels et d’industriels, voire même le grand public.

 

Les logiciels 3D se sont démocratisés, les bibliothèques de fichiers 3D se sont développées, et les technologies de numérisation 3D se sont améliorées. Ces trois phénomènes accélèrent la croissance des secteurs de l’Impression 3D et de la Fabrication Additive.

 

Les analystes les plus reconnus, tels que Wholers, Gartner et IDTechEx, prédisent une croissance de +22% d’ici à 2025, avant de croître encore plus dans l’ère 2025-2050 grâce à la démultiplication des offres matières (composites et bio notamment).

 

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

 

Appelée aussi Impression tridimensionnelle, il s’agit d’un procédé permettant de transformer un fichier 3D en un objet physique par ajout successif de couches de matière. Cette matière peut être du plastique, du métal, et bien d’autres matériaux. Terminologie surtout utilisée par le grand public du fait de la large médiatisation des imprimantes 3D personnelles, elle désigne de plus en plus des applications de prototypage rapide ou de construction de pièces pour usage personnel ou hobby.

 

Quelques exemples d’applications : maquettes immobilières, conservation du patrimoine, modèles pour orthodontie, moules, trophées, prototypes, objets de décoration, etc…

 

KAMAL BOUNOUARA, DIRIGEANT

Qu’est-ce que la Fabrication Additive ?

 

Le procédé est similaire à celui de l’impression 3D, mais il indique de plus en plus les applications industrielles de production de pièces finales qui seront utilisées sur un appareil, une voiture, un avion, etc… Cette technique s’oppose donc aux autres techniques de fabrication traditionnelles de soustraction de matière, de moule ou de formage. Elle permet d’intégrer des fonctionnalités à l’intérieur même de la pièce, d’innover sur des problématiques structurelles (de poids, de coûts, de conception, etc), de réduire les étapes de fabrication, etc.

 

Quelques exemples d’applications : pièces pour moteurs (avions, voitures, camions), outillage,

English